Ce terrain boisé, de plus de deux hectares, s’étire au cœur du bourg, devancé par le Square Simon. Au fond du parc se dresse une spacieuse maison de maître. Bâtie en 1760, elle est aujourd’hui le centre culturel des Essar[t]s. Entouré de murs et fermé par une grille d’honneur en fer forgé de style Empire, le domaine abrite de nombreuses essences qui s’y épanouissent dans une quiétude hors d’âge. Robiniers, micocouliers, buis, tilleuls, pins, cèdres, chênes et platanes composent principalement ce parc à l’Anglaise adapté au climat Lauragais. Il s’organise en espaces de repos sous forme de prairies ceinturées par des masses boisées.

Légué à la commune par Monique de Guillebert des Essars en 2004, le site réaménagé est devenu un lieu de promenade public.

Commentaires