Dès le lancement du projet Essar[t]s , centre « Arts et Cultures » la nécessité de garder la mémoire des lieux tels qu'ils existaient avant la transformation, et faire de cette "mue" une oeuvre à part entière a été assuré par le Conseil municipal des Jeunes qui a suivi  pas à pas les travaux de rénovation de la "maison des Essars" jusqu'à l'aboutissement des Essar[t]s aujourd’hui .

Commentaires