Au cœur du Narbonnais, à une douzaine de kilomètres au nord de la capitale antique Narbo Martius, un site de potiers gallo-romains a été mis au jour à partir de 1976, à proximité du village actuel de Sallèles d’Aude.
Le musée surplombe les fouilles archéologiques de l’atelier, actif depuis le Ier siècle avant notre ère jusqu’à la fin du IIIe siècle. Le visiteur découvre la vie quotidienne et l'activité de ces potiers qui vivaient sur place et produisaient en masse des amphores vinaires de type Gauloises 4 mais aussi différents matériaux de construction (briques, tuiles) et de la vaisselle du quotidien.
Dans le parc du musée, un parcours extérieur mène aux reconstitutions de fours et d'un habitat, construits à l’identique des vestiges retrouvés. Jouxtant l’habitat, le jardin des potiers présente plus de 160 espèces ayant pu exister dans l’Antiquité. Enfin, une balade dans l’arboretum permet de découvrir des essences de bois utilisées à l’époque pour les cuissons et de comprendre la régénération d’une forêt.
Centre d'expérimentation archéologique autant que lieu de découverte et d'animations pour le public, Amphoralis est un musée de site unique en Europe, entre patrimoine et environnement naturel préservé.

Amphoralis est membre de l'EPCC Narbo Via (Etablissement public de coopération culturelle). Outre ce site de potiers, l'EPCC regroupe les galeries souterraines de l'Horreum, en plein coeur de Narbonne, et le musée Narbo Via, dont l'ouverture est prévue fin 2020.

Crédit photo : Huguenin

Commentaires