3èmes Rencontres cinématographiques Écrans/Mémoires

Rencontres cinématographiques Écrans/Mémoires

Projection Marquer comme favori (connexion) Promouvoir l'évènement
dim. 01 déc. 19
14h30
N.C.

3èmes Rencontres cinématographiques Écrans/Mémoires

Depuis 2017, le Mémorial du camp de Rivesaltes organise des rencontres intitulées ÉCRANS/MÉMOIRES, consacrées aux représentations dans les arts visuels de ceux qu’on peut désigner comme les « indésirables » d’hier et d’aujourd’hui.
Ce rendez-vous associe réalisateurs, journalistes, professionnels du cinéma et convie également des artistes d’autres disciplines, telles que la littérature, le théâtre et la photographie. La
priorité est donnée aux échanges avec les spectateurs afin de questionner, collectivement, la façon dont le cinéma et les
arts visuels contribuent à la réflexion sur le passé, le présent et l’avenir.
Au programme de cette 3éme édition notamment :
Le bouton de nacre de Patricio Guzman ; De l’autre côté de Chantal Akerman ; Réminiscences d’un voyage en Lituanie de Jonas Mekas ; L’image manquante de Rithy Panh ; Les mots d’Esther de Denis Gheerbrant ; Le Khmer rouge et le non-violent de Bernard Mangiante et Diego de Frédéric Goldbronn.
Réservation indispensable

DIMANCHE 1ER DÉCEMBRE

14H30 : MARCHER
Spectacle par La Compagnie provisoire
Des « faits » ou des « impressions ». L’Élimination est la parole d’un rescapé. Témoignage de Rithy Panh, cinéaste rescapé du processus d’extermination organisé par les Khmers rouges au Cambodge. Il alterne entre le combat, au présent, que mène un survivant par le biais du cinéma et les récits de sa survie trente ans plus tôt durant l’extermination de sa famille par un régime totalitaire. Rithy Panh a trouvé la force de se confronter aux responsables du génocide et de les questionner. Nous voulons rendre compte de cette démarche. Tout simplement pour que cette mémoire reste vive. Car elle nous concerne. Elle pose l’inextricable question des bourreaux. Certes il y a l’émotion qui nous saisit face à l’inconcevable mais il y a surtout des individus qui envisagent, pensent, mettent en place, et construisent un processus d’extermination. Il y a des responsables. Qui sont-ils? Rithy Panh ne cherche pas à résoudre cette question mais au contraire à la maintenir activement. Il nous invite à la vigilance.

16H : INTERVENTION
Par Stéphane Bou

17H : L'IMAGE MANQUANTE DE RITHY PANH
Cette projection sera suivie d'une rencontre avec Stéphane Bou.

19H : BUFFET DE CLÔTURE

Projections, billet unitaire : 3€, réduit : 2€, pass : 20€ Conférences : gratuit

Commentaires