L' enquête - Lonely Circus

L' enquête - Lonely Circus

Théâtre Marquer comme favori (connexion)
sam. 03 avr. 21
15h00
18,00 €

L' enquête - Lonely Circus

Théâtre de corps et d'objets

Spectacle reporté du 31 mars au 03 avril 2021
Madame, Monsieur,
Cher public,
Chers amis,

Les mesures prises par le gouvernement pour lutter ensemble contre la propagation du Covid-19, nous ont amenés à fermer les portes des salles de spectacle de l'Archipel et de Elmediator jusqu'à nouvel ordre.

Nous adressons une pensée solidaire à l'ensemble des artistes, lieux, techniciens du spectacle, acteurs culturels qui sont pour ces prochaines semaines dans l'incapacité de travailler. Nous ferons le nécessaire au regard de la précarité renforcée du secteur du spectacle vivant, nous réfléchissons activement à des mesures d'accompagnement. Dans ces circonstances exceptionnelles, la responsabilité et l'engagement de tous sont essentiels.

Vos réactions nous ont touchés, vous spectateurs et amis, qui vous êtes déjà manifestés en nous informant de votre choix de ne pas demander de remboursement de vos places. Bien sûr si vous souhaitez vous faire rembourser, ça sera possible très prochainement, et à ce sujet, nous vous remercions de bien vouloir faire preuve de patience avant de demander l'échange ou le remboursement de vos billets, notre billetterie étant fermée au public.

Après le bois de Fall Fell Fallen en 2013, la pierre de Masse Critique en 2017, le cirque électro Lonely Circus revient à l’Archipel avec une création autour de la mémoire du clown Punch. Une enquête pour un théâtre de corps et d’objets mené par le circassien Sébastien Le Guen et le compositeur Jérôme Hoffman à partir des quelques reliques de l’artiste disparu.

Jusqu’à maintenant le Lonely Circus mettait sa virtuosité en jeu avec du tangible, du solide, du résonnant. Les madriers de bois brut dans Fall Fell Fallen, les blocs de pierre dans Masse Critique. Avec cette enquête, l’art de l’équilibre de Sébastien Le Guen doit trouver ses points d’appui sur les objets d’une malle aux souvenirs. Des livres, des disques de cirque, des photographies, des coupures de presse et deux mallettes de maquillage. Un inventaire à la Prévert mais sûrement pas des agrès, même improbables. Son seul partenaire est la musique percussive de Jérôme Hoffman. Les traces laissées par un artiste de cirque provoquent un corps à corps très physique avec la mémoire qui se construit au fil du récit. Les deux compères repoussent encore un peu plus les frontières de leur art sans jamais le trahir.

Commentaires