Festival Vendanges d'Octobre - Inauguration du Festival et vernissage des expositions

F. Vendanges d'Octobre - Vernissage des expos

Vernissage Marquer comme favori (connexion) Promouvoir l'évènement
ven. 02 oct. 20
19h00
Libre

Festival Vendanges d'Octobre - Inauguration du Festival et vernissage des expositions

Les expositions sont visibles pendant toutes les manifestations du festival et aux horaires d’ouverture du bureau d'information touristique
(lundi et mercredi 15h-19h ; mardi et vendredi 17h-19h) Entrée libre et gratuite

BIMS - - Peinture - Rotonde des Caves Ecoiffier

- T E Z E T A -

BiMS, artiste issu du mouvement Graffiti, vous emmènera aux frontières embrumée de l'impressionnisme abstrait et du figuratif, porté avant tout par le travail de la lumière, nourri et souligné par un morceau musical qui aurait inspiré la confection de l’œuvre, de l'Éthiopie (Tezeta signifie mélancolie en éthiopien) au Mississippi en passant par la Grèce et autant de fenêtres ouvertes vers le voyage immobile qu'est la contemplation.

Originaire des Pyrénées-Orientales, BiMS grandit entouré des livres d'art et de bandes-dessinées de la bibliothèque familiale.
Très tôt, il découvre le graffiti, le travail de la lettre et le style New-yorkais originel, dont il ne tarde pas à s'émanciper tout en gardant ses codes, faisant se télescoper cubisme, futurisme, abstraction et illustration dans un patchwork explosif de formes et de couleurs.
Son style des plus singuliers, immédiatement identifiable, ne suit aucun dogme. Il multiplie les collaborations avec de grands artistes contemporains ou s'offre le concours de différents corps de métier comme des ébénistes ou des designers. Certaines de ses oeuvres ont d'ailleurs une place permanente à la Casa Cavazzini, musée d'Art Moderne de la ville d'Udine (Italie) ou au
Street Art Museum d'Amsterdam (Hollande).

Pauline THOLLET- Photographie - Pôle Antonio Machado
– LE BALLET DES GRENOUILLES -

Née en 1998 dans le sud de la France, Pauline Thollet sort diplômée photographe de l'ETPA en 2019 récompensée par la mention du jury. Elle pratique la photographie de l’intime, celle qui se veut proche des gens. Ses sujets de prédilection sont ceux qui tournent autour de la famille, du relationnel. Les grandes questions de ses principaux travaux sont : comment trouver sa place ? Comment évoluer avec autrui, s’adapter, être soi ? Elle s'interroge également sur le thème du deuil. Fortement intéressée par la médiation culturelle, elle intervient dans des associations et continue, par ailleurs, ses projets personnels. Elle a aujourd’hui un pied à terre pour toutes collaborations à Toulouse et à Perpignan.

Ce sont des chrysalides plus tout à fait des enfants, pas encore des femmes. Elles doivent composer avec les incertitudes de l'adolescence et la rigueur de leur sport, plus de vingt heures d’entraînement hebdomadaire, après les cours au collège. Elle dansent dans l'eau, précises, équilibrées et disciplinées. Tout doit être en place pour les championnats, la chorégraphie et leur apparence. Elles évoluent
et se transforment ensemble. Le vestiaire est un lieu où s'expriment leurs doutes et leurs joies, et où elles fraternisent. Ces jeunes filles m'ont laissée les suivre.
Pendant une année je les ai accompagnées durant les répétitions, les entraînements, les championnats et les autours, où grandissent les amitiés et les questionnements sur soi.

Plus d'infos : http://alenya.fr

Commentaires