Exposition « Mythologie – Nature et paysage » – Evelí Adam

Expo "Mythologie – Nature et paysage"

Exposition Marquer comme favori (connexion)
Jusqu'au 03 Novembre
N.C.

Exposition « Mythologie – Nature et paysage » – Evelí Adam

Exposition de l’artiste catalan Evelí Adam au Fort Lagarde

Du 05 juillet au 03 novembre 2019 (visible aux jours et heures d’ouverture du monument)

« Mon travail est une expérimentation constante, en particulier avec des matériaux, avec différentes textures, avec des couleurs et avec différents supports.
Je veux refléter tout ce qui m’entoure et qui, pour une raison quelconque, m’a été communiqué, cela m’a impressionné, cela m’a enthousiasmé …
Je veux capturer la nature et son esthétique, sa couleur et sa forme, de sorte que tout ce qui m’entoure me donne force et inspiration pour travailler, découvrir, expérimenter et enfin le traduire en bois, en tissu, en papier … »
Evelí Adam

Evelí Adam (Campdevànol, 1957) vit dans le monde du bois depuis son enfance. Fils de charpentier et charpentier, il connaît très bien ce monde et il en profite depuis de nombreuses années.

« Mythologie – Nature et paysage »
est un projet qui découle de mon désir de réaliser une exposition sur le travail didactique du bois dans tous ses états, le bois à l’état naturel dans les bois, lors de la fabrication de matériaux et d’éléments utiles, lorsque Il est sculpté et travaille à des fins décoratives, etc. alors je réalise que le bois à l’état naturel peut être trouvé sous forme d’arbre ou d’arbuste vivant et également sous la forme d’une racine ou d’une racine morte.

C’est en essayant d’extraire ce bois de la forêt que j’observe des similitudes avec les animaux, dont les formes me font penser à certains faits ou moments, positions ou objets. Je découvre que la nature a sculpté le bois de telle manière qu’il reste une œuvre d’art sculptural.

C’est ainsi que le projet « Mythologie et nature » est apparu, la nature m’a proposé le matériau et j’ai dû le trouver, l’imaginer, l’extraire et le transformer en sculpture. Pour cette raison, les promenades dans la montagne et les forêts des environs, les yeux au sol, à la recherche de la pièce la plus appropriée, celle qui m’appelait pour participer à mon projet, a été mon dévouement pendant des mois.

En même temps que je me promenais dans la région, la culture populaire et traditionnelle du lieu me dépréciait, découvrant qu’elle était soumise aux conditions et influences physiques, géographiques, climatiques, météorologiques et végétales, historiques … Tout être humain, chaque ville est influencée par l’environnement, par le paysage, c’est-à-dire la nature humanisée par la culture.

« Le principal déterminant d’une culture est l’esprit du lieu », selon Lawrence Durrel.

Les esprits d’actualité ou les lieux, nous influencent à travers les éléments traditionnels originaux de la culture populaire catalane, maintenus de différentes manières dans les coins de l’inconscient rural.

Croyance aux forces magiques présentes et cachées dans la nature, dans le paysage, le peuple catalan les partage avec les cultures : celtique, pyrénéenne, méditerranéenne … Montagnes, grottes, rochers, forêts, arbres et plantes, les rivières les étangs, la mer … Ils sont animés par des êtres invisibles, qui peuvent être reliés aux quatre éléments que sont l’air, l’eau, la terre et le feu.

Ainsi, d’une part, il avait un caractère sculptural à découvrir et, d’autre part, une mythologie liée au paysage, aux traditions, aux mythes et aux croyances du lieu. Les deux mondes unis pour créer ce projet d’exposition

« Mythologie et Nature »

C’est un confluent de deux mondes, la nature et la mythologie, qui sont depuis l’antiquité deux éléments qui influencent l’environnement d’un peuple, dans le paysage, la végétation, l’histoire, la culture, légendes et mythes.

C’est la fusion de ces deux mondes issus de cette exposition, d’une part la nature humanisée ou animée, dans laquelle se trouvent des vues, des actions présentes, et d’autre part la croyance en des forces magiques présentes et cachées dans la nature , dans le paysage, ils mettent en valeur un monde appartenant à l’inconscient collectif des Catalans, principalement dans la population qui vit dans les zones rurales.

La nature semble souvent s’imiter. Les racines et les troncs adoptent des formes animales étranges qui nécessitent parfois une légère retouche, voire même cela. L’imagination populaire a vu depuis l’antiquité des évocations humaines à la racine de la mandragore, qui ont été utilisées dans diverses pratiques magiques.

« Mythologie et nature » est un projet de démonstration de racines et de roches de pin noir et de pin rouge, transformées en images fantastiques, démons, gobelins, lions ailés, chevaux, vires, qui font rêver les plus jeunes et créent évocations mythiques, au plus grand.

Comme dirait Jordi Sanglas de Tavertet « Des racines transformées en images fantastiques »

L’âme du bois

C’est une exposition qui unit l’espace, la matière et le temps. C’est un voyage dans le temps basé sur la noblesse du bois.

Il s’agit d’un voyage qui commence par le bois à l’état naturel, dans la forêt, qui, de par ses qualités et ses formes, sont des œuvres d’art.

Exposition de différentes pièces à l’état naturel: oiseau, âme d’oiseau, bague, spirale, âme, profil de Montserrat, Pensée, Faery et bouquet.

Avec ce bois (qui peut être de différents types et propriétés) des portes, des fenêtres à l’aide d’outils, qui étaient utilisées dans les ateliers de menuiserie avant les machines actuelles.

Exposition à l’échelle hélicoïdale avec différents types de bois dans le monde

Exposition avec différents vieux outils de menuiserie

Ces portes et fenêtres au fil des ans disparaissent…

Commentaires