Les XXVIIe EstivalEs de la Malepère

Conférence de Florence FERRARI

Conférence Marquer comme favori (connexion) Promouvoir l'évènement
sam. 04 juin. 22
20h30
Gratuit

Une femme de pouvoir, la pharaonne Hatshepsout

Femme-Pharaon, Hatshepsout, règne en majesté, pendant vingt ans, sur le bassin méditerranéen. Elle n’est pas la reine intrigante et sans scrupule que l’on a souvent présentée. Les historiens évoquent, maintenant, le fait que celle qui était censée assurer la régence se serait peut-être emparée du pouvoir pour préserver sa dynastie et par la même son neveu Thoutmosis III d’une insurrection du harem.
Hatshepsout est, en effet, une reine Pacifiste. Elle rompt, en ce sens, avec les pharaons guerriers et conquérants qui jusqu’alors avaient fait régner la loi du sang. Ainsi, elle agrandit intelligemment son domaine par le biais d’expéditions commerciales et instaure une co-royauté, partageant le pouvoir avec son neveu.
Pour la Pharaonne, pénétrée de spiritualité, le cœur est le réceptacle de la vie. Elle restaure et édifie de nombreux temples. Celui de Deir el Bahari est un message qu’elle lègue à la postérité. Elle croit à la présence du surnaturel dans la condition humaine mais aussi à la capacité de l’âme à transcender le temps et l’espace.
Sans doute est-elle influencée par les livres sapientiaux prônant une morale individuelle participant au bien de la communauté. C’est l’avènement de la conscience et d’un humanisme métaphysique. Plus tard, Grecs et Chrétiens baseront leur sagesse sur des axiomes égyptiens tels que « Aime ton prochain comme toi-même ».

Pages

Association 1901
Organisateur

Commentaires