Événements > Ramonville-Saint-Agne

Ramonville-Saint-Agne

Une légende veut que le toponyme Ramonville vienne de Raymond IV, comte de Toulouse qui aurait possédé un château sur les hauteurs des coteaux, non loin de l’actuelle commune de Ramonville. Il aurait baptisé l’endroit à son nom quand il l’a traversé en partant en croisade en 1096.

Effectivement, ce nom de lieu procède peut-être d’un Raymond (Raimon, en occitan), nom de personne germanique basé sur ragin et mund, d’après Albert Dauzat et Charles Rostaing1 qui ne citent pas de formes anciennes. Le second élément est l’appellatif -ville (« domaine rural » « village », issu du gallo-roman VILLA) de l’époque mérovingienne ou carolingienne. De manière exceptionnelle, au sud de la Loire, dans la région de Toulouse, on rencontre cet appellatif postposé (précédé d’un nom de personne germanique). Certes, l’élément -vielle, -viale de même origine est attesté dans le Languedoc et les Landes, mais il prend curieusement la forme -ville du français dans la région de Toulouse (conjointement à -vielle et -fielle). Des fouilles archéologiques, par exemple sur le site de L’Isle-Jourdain2 ont mis au jour une nécropole franque de 46 sépultures du vie siècle qui présente les caractéristiques de celles du nord de la France. Peut-être que ces Francs sont également à l’origine des toponymes en -ville dans la région ? Autre parallèle : àAucamville, les archéologues ont trouvé une francisque et des scramasaxes dans des tombes de guerriers francs.

Y aller