La Force

La Force est une commune française, située dans le département de l’Aude en région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

Ses habitants sont appelés les Forçois.

La commune est située dans le Lauragais . À vol d’oiseau, la commune est située à 20,8 kilomètres à l’ouest de Carcassonne1, à 5,6 kilomètres au sud-ouest de Bram2 et à 4,9 kilomètres au nord-est de Fanjeaux3.

Le village lui-même est construit en circulade et situé sur un coteau.

La superficie de la commune est de 460 hectares ; l’altitude varie entre 158 et 233 mètres

La commune est traversée par un ruisseau, ponctué d’anciens lavoirs tombés en décrépitude, souvent asséché en été et prenant sa source à Lasserre-de-Prouille où il porte le nom de ruisseau de Fontvieille. Il est nommé ruisseau de La Force de son entrée dans le territoire de la commune à sa confluence avec le ruisseau de la Preille sur le territoire de la commune de Bram.

Le climat de La Force est dit intermédiaire entre le climat océanique et une influence dominante du climat méditerranéen.

La température moyenne annuelle se situe entre 12 °C et 13 °C, la moyenne en janvier étant de 5,8 °C et en juin de 22,5 °C pour une pluviométrie annuelle moyenne le plus souvent comprise entre 600 et 750 mm5.

Les vents dominants, parfois violents, sont le Cers, de secteur ouest et l’Autan de secteur est. La Force bénéficie d’un ensoleillement important avec un ensoleillement normal de 2 119 heures6 sur la ville voisine de Carcassonne.

Par la route : ancienne route nationale 119
Par le train : la gare SNCF la plus proche est la gare de Bram sur la ligne de Bordeaux-Saint-Jean à Sète-Ville.
Par l’avion : aéroport de Carcassonne Salvaza

La commune est le poste frontière entre l’Aquitaine Première et la Septimanie, cette ville appartiendrait donc à l’Aquitaine au sens du haut Moyen Âge, c’est-à-dire au royaume de Caribert II.

 

Lieux incontournables:

La commune ne contient aucun monument ou objet répertorié au sein de l’inventaire général du patrimoine culturel de la France17.

On peut toutefois mentionner l’église paroissiale dédiée à la nativité de la Vierge. Le clocher carré de l’église semble bien être antérieur à celle-ci. C’est en réalité une tour carrée qui veillait sur la route qu’il domine, la route actuelle étant récente. L’escalier de cette tour est sénestrogyre. L’église a été construite contre lui tandis que le château, au milieu de sa circulade dans le haut du village, est plus tardif. Cette église est romane, son plan avec baptistère extérieur (la porte d’accès a été occultée) est primitif.

Y aller