Mauresca au Sonambule (Gignac) le 25/04 !

Que définit le Languedoc Roussillon ou la langue d’oc plus précisément appelée occitan ? La réponse est très compliquée à trouver tant leurs origines et leurs créations sont issues de cultures différentes. Vous trouverez surement quelques éléments de réponses grâce à notre entretien avec Chab du groupe Mauresca qui se produira sur la scène du Sonambule à Gignac le 25 avril à 21h00.

Cette longue discussion que nous avons eu la chance d’avoir a pu nous éclairer un peu sur le parcours du groupe et sur leur volonté d’incarner des troubadours modernes.

J’imagine déjà la vision du troubadour habillé en collant orné d’un chapeau à grelots qui débite des poésies pour amuser la cour. Mais que nenni, que nenni ! Les troubadours sont en avance sur leurs temps, ce sont des personnes qui chantent l’amour, qui critique la politique, qui font prendre conscience de leurs époques sous des airs poétiques et musicales afin que, malgré tout, la population s’amuse, danse et chante (Imaginez Stromaé il y a 600 ans…).

Il reste quelques troubadours qui font danser, chanter, se révolter et qui irritent parfois pour quelques-uns ….  Mais qu’importe, c’est leurs rôles, non ? Les Charlie Hebdos, Canard enchainé, Massilia Sound system et Mauresca sont dans la ligné des troubadours qui contaient l’actualité de façon lyrique ou cynique afin d’interpeller !

Mauresca n’est pas un groupe occitan traditionnel au sens premier du terme. C’est un groupe contemporain occitan. Les membres du groupe vivent avec leur temps et  font de la musique pour partager et aussi pour représenter ce qu’est actuellement l’Occitanie : Une terre de partage qui garde ses traditions tout en s’adaptant à son époque et à sa population.

La méthode, cela fait quinze années qu’ils l’ont et qu’ils l’adaptent. La fête, le ragga-muffin, le hip-hop, le sound-system. Ils sont cinq artistes, et chantent tous, dans toutes les langues qui les représentent ; soit l’occitan, le français et l’espagnol.

Leur dernier album sonne l’amour et la révolte. Comment peut-on être à la fois amoureux et révolté ? Les deux termes sont liés. Pas à dissocier, il n’y a pas d’amour sans révolte et inversement. Tout est une histoire de passions.

Troubadours des temps modernes, ils vous apporteront demains soir l’envie de danser d’être heureux, d’aimer et peut être de vous révolter .....

P.S : (petite fierté chauvine du minervois et d’Occitanie) nous avons appris grâce à Chab que le mot « Amour » tel que nous le prononçons dans notre belle langue française provenais de la langue occitane… Comme quoi il n’y a pas que le franglais dans la vie, il y a l’Occitanie aussi !!! à Samedi Soir…

Par Athanaël Milon

Pages

Musiques Actuelles à l’espace culturel. Le Sonambule est un lieu de diffusion du spectacle vivant, dédié plus particulièrement aux musiques actuelles. Il organise chaque année la production de concerts et spectacles pour tous les publics.
Lieu

Commentaires